MooseFS, un système de fichiers distribués

MooseFSUn billet un peu technique dans le calme de l’été pour vous parler de MooseFS. MooseFS est un système de fichiers répartis à tolérance de panne. Il vous permet de déployer assez facilement un espace de stockage réseau, répartit sur plusieurs serveurs.

Cette répartition permet de gérer la disponibilité des données, lors des montées en charge ou lors d’incident technique sur un serveur. L’atout principal de MooseFS, au delà du fait qu’il s’agisse d’un logiciel libre, est sa simplicité de mise en œuvre.

En effet le tutorial, disponible ici, explique bien comment mettre en place une architecture distribuées en quelques heures. Concernant les utilisations, elles sont multiples et surtout, après la phase de configuration l’évolution du système est très simple. L’ajout de serveurs, d’espace disque peuvent-être gérés très facilement.

Le point le plus important étant de bien dimensionner le serveur Master (qui stocke les méta-données) afin de ne pas être limité par le suite. Donc pour ceux qui ne peuvent pas mettre en place des systèmes de stockage réseaux propriétaires assez coûteux, je vous conseille d’étudier cette possibilité. Elle vous permettra de partager des données sur plusieurs machines, de manière rapide, fiable, sécurisée et surtout peu coûteuse.


protocole moosefs

Seul bémol, le serveur de gestion n’est pas encore en haute disponibilité, le backup doit être mis en place manuellement. Il existe donc un maillon faible dans cette chaîne, mais il est contournable et l’automatisation de cette option ne devrait pas tarder à venir. En attendant cette évolution, il est conseillé de mettre en place un serveur solide (double alimentation, RAID, etc..) en maître afin d’éviter au maximum une bascule vers le serveur de backup (Metalogger).

Comme d’habitude si vous avez des expériences sur cet outil, ou des systèmes similaires, n’hésitez pas à nous en faire part.

Un billet un peu technique dans le calme de l’été pour vous parler de MooseFS. MooseFS est un système de fichier réparti à tolérance de panne. Il vous permet de déployer assez facilement un espace de stockage réseau, répartit sur plusieurs serveurs.
Cette répartition permet de gérer la disponibilité des données, lors des montées en charge ou lors d’incident technique sur un serveur. L’atout principal de MooseFS, au delà du fait qu’il s’agisse d’un logiciel libre, est sa simplicité de mise en œuvre. En effet le tutorial, disponible ici, explique bien comment mettre en place une architecture (quelques  heures suffisent). Concernant les utilisations, elles sont multiples et surtout, après la phase de configuration l’évolution du système est très simple. L’ajout de serveurs, d’espace disque peuvent-être gérés très facilement. Le point le plus important étant de bien dimensionner le serveur Master (qui stocke les méta-données) afin de ne pas être limité par le suite. Donc pour ceux qui ne peuvent pas mettre en place des systèmes de stockage réseaux propriétaires assez coûteux, je vous conseille d’étudier cette possibilité. Elle vous permettra de partager des données sur plusieurs machines, de manière rapide, fiable, sécurisée et surtout peu coûteuse. Seul bémol, le serveur de gestion n’est pas encore en haute disponibilité, le backup doit être mis en place manuellement. Il existe donc un maillon faible dans cette chaîne, mais il est contournable et l’automatisation de cette option ne devrait pas tarder à venir. En attendant cette évolution, il est conseillé de mettre en place un serveur solide (double alimentation, RAID, etc..) en maître afin d’éviter au maximum une bascule vers le serveur de backup (Metalogger). Comme d’habitude si vous avez des expériences sur cet outil, ou des systèmes similaires, n’hésitez pas à nous en faire part.

Sur le même thème :

3 Responses to “MooseFS, un système de fichiers distribués”

  1. Salut !

    J’aime beaucoup ton blog, dommage que tu n’ai pas publié de nouveaux articles depuis le 30 juillet. Je vais lire le tuto sur MooseFS de ce pas.

  2. Marc says:

    Merci,

    Et oui effectivement mon blog est très très calme actuellement, mais c’est temporaire …

    A bientôt,
    Marc

  3. ropied says:

    Salut,

    un autre scale-out NAS à voir: RozoFS, il prend en compte la haute disponibilité (il est fait pour ça) à voir sur http://www.fizians.org ou http://www.fizians.com.

Leave a Reply