Analyse technique de l’architecture LAMP de Facebook

lamp-facebook1Si l’architecture interne du système Facebook vous intéresse je vous conseille de pendre une heure (et oui!) pour regarder la présentation “Facebook: Science and the Social Graph

Il s’agit de l’enregistrement vidéo d’une présentation d’Aditya Agarwal. Aditya est ‘Director of Engineering’ chez Facebook et il manage les ingénieurs en charge de l‘architecture et du design des nouveaux systèmes.

Vous y apprendrez par exemple que MySql est essentiellement utilisé comme une base simple (de type clef->valeur) et que les données sont massivement distribués de manière aléatoire. Que les join (opération SQL) ne sont pas utilisées en production du fait de la distribution et que la réplication logique des données est plus très complexe sur des bases aussi massives.

Chose importante à retenir pour ce type de site, les bases sont optimisées pour accéder aux données récentes, les autres données restent accessibles mais archivées.

Enfin, un point important est fait sur Memcached qui vient soulager l’architecture LAMP grâce à 25 Tera de données constamment en mémoire vive et accessible en moins de 200 micro seconde via Memcached.

La dernière partie de la vidéo présente les incovénients majeurs de l’architecture LAMP (selon Aditya):

  • PHP n’est pas le language le plus rapide qui soit (notamment par rapport aux langage compilés).
  • PHP est stateless
  • Et enfin toutes les données sont distantes

La fin de l’enregistrement se termine par la description de quelques outils internes permettant par exemple d’assurer le monitoring des services ou le fonctionnement des NewsFeed :

service-management-console-facebook

newsfeed-facebook

Source :

Sur le même thème :

4 Responses to “Analyse technique de l’architecture LAMP de Facebook”

  1. [...] Analyse technique de l’architecture LAMP de Facebook Si l’architecture interne de Facebook vous intéresse, je vous conseille de pendre une heure pour regarder cette présentation. Au passage, 25 teras de données constamment en mémoire, ça commence à faire… [...]

  2. [...] Analyse technique de l’architecture LAMP chez Facebook ! 25 To de données en mémoire vive, ca laisse songeur .. [...]

  3. Facebook : 300 millions d’utilisateurs et bientôt rentable…

    A cela s’ajoute une équipe d’ingénieurs pour développer le site et améliorer ses performances ce qui n’est pas une chose facile….

  4. Facebook : 300 millions d’utilisateurs et enfin rentable…

    A cela s’ajoute une équipe d’ingénieurs pour développer le site et améliorer ses performances ce qui n’est pas une chose facile….

Leave a Reply