Site web piraté pour cause de virtualisation

hypervmLors d’un échange de commentaires récent sur un article à propos des nouveaux serveurs DELL, la question de l’utilité des petits serveurs était mis en cause par rapport à l’avantage des serveurs plus importants, virtualités en N petits serveurs.

Le piratage, ou le manque de puissance à cause de la mauvaise gestion des ressources par ses voisins virtuels est souvent l’argument justifiant la conservation d’un serveur physique indépendant.

Et c’est exactement ce qui c’est passé pour plusieurs dizaines de milliers de site web hébergés par VAserv.com. Cet hébergeur utilise l’outil de virtualisation HyperVM développé par la société LXLabs. Malheureusement une faille dans ce logiciel de virtualisation a provoqué une panne géante sur l’ensemble des serveurs virtuels de l’hébergeur. Ce piratage c’est terminée par l’effacement total des sites, et certains (sans sauvegarde) sont toujours hors service.

Bien sur il n’est pas question de  généraliser, mais il convient de garder à l’esprit que malgré ses nombreux avantages la virtualisation comporte quelques risques. Ils sont en général compensés par les économies et la facilité, mais certaines fonctions importantes de l’architecture technique doivent de mon point de vue rester sur des serveurs isolés.

Actuellement, le site de l’hébergeur est toujours hors service :

serveur-virtuel-pirate

ligeshEnfin, pour être complet et par respect envers K T Ligesh, je ne peux terminer ce billet en vous signalant une triste nouvelle. En effet cet événement se termine par une fin tragique.

L’auteur du logiciel en question est en effet décédé suite à cette affaire, l’enquête confirmera surement la thèse du sucide de ce chef d’entreprise.

Sources :

Sur le même thème :

Leave a Reply