Explosion de la bande passante pour les services Web Amazon

Décidément les services de Cloud Computing sont à la mode en ce moment. La progression est extrêmement rapide et la dernière communication d’Amazon à ce sujet ne fait que démontrer la rapidité d’expansion du modèle.

aws bandwidth

Ce type d’hébergement reste néanmoins réservé à un certain type d’application, pas question par exemple d’y héberger des données sensibles ou intra-entreprises. Mais il existe néanmoins un cible finalement relativement large pour ces applications.

J’ai essayé les services d’Amazon, mais cela reste assez ‘brute’, c’est du CPU, de la bande passante et/ou du stockage mais c’est d’une simplicité déconcertante (et surtout c’est quasiment sans limite). Dans la même série l’offre de Google est également très impressionnante. Vous pouvez facilement y héberger un site avec plusieurs millions de visiteurs sans vous soucier de la montée en charge. En plus c’est Google qui s’occupe de vous faire les tableaux de bord.

google appenginegoogle app monitor

En terme de disponibilité, la mutualisation des moyens est ici à son maximum. La combinaison de plus en plus grande de web services va rendre ce type d’architecture incontournables. Je pense que les premiers touchés vont être les hébergeurs à faible valeur ajoutée (en France, a court terme, les OVH, Amen ou d’autres ne devraient être trop touchés) mais ce n’est pas le cas de l’autre coté de l’atlantique ou les premiers clients de ces offres Clouds sont des start’up grande consommatrices de serveurs ‘basique’ (comme les derniers IBM iDataPlex).

Malgré tout, et à mon avis assez rapidement, le coût extrêmement bas de ces offres risque de venir chatouiller les couples CDN (type Akamai) + infogéreur qui facture des millions d’euros la maintenance d’une plate forme web, et cela même en France.

A moins ces fournisseurs se décident à vendre les prestations d’infogérance à des prix plus proches des coûts réels.

Sur le même thème :

One Response to “Explosion de la bande passante pour les services Web Amazon”

  1. [...] bande passante consommée par ces nouveaux services proposés par Amazon dépasse depuis longtemps le métier d’origine du « libraire en [...]

Leave a Reply