Comment WordPress surveille des centaines de serveurs et livre 20 millions de pages / jours

wordpress WordPress à une croissance impressionnante depuis plusieurs années. Le nombre de pages vues est en croissance constante (quasiment un doublement sur les six dernier mois). L’architecture technique et matérielle doit suivre et surtout être suivie. Pour compliquer la tache les serveurs de WordPress sont très hétérogènes et hébergés dans 5 centres de données (datacenter) différents.

worpress pv

Comment suivent-ils ces serveurs, avec quoi font-ils les graphs et le monitoring ?


La gestion de la configuration était historiquement faite sur un Wiki qui contenait l’ensemble des paramètres des différents serveurs (caractéristiques techniques, IPs, fournisseurs, IDs, etc…).

Malheureusement la structure ‘à plat’ d’un Wiki n’est plus adaptée pour le déploiement automatique et la migration vers un coulpe PHP/MySQL est devenue obligatoire l’année dernière (2007). Cette migration facilite grandement les déploiements et les mises à jour automatiques des outils de monitoring. A terme l’outil de déploiement pourra utiliser directement cette base pour la configuration des images serveurs et l’ajout des scripts préconfigurés pour l’alimentation de Nagios / Munin.

munin nagios

Au niveau des graphiques l’outil utilisé est Munin. Cet outil était au départ sur un serveur relativement simple mais devant l’augmentation significative du parc il a été migré sur un serveur dédié. La forte consommation en I/O disque a nécessité une architecture RAID (15k RPM SCSI drives in a RAID 0).

Enfin, concernant le monitoring c’est du Nagios, pas de problème de charge avec ce dernier. La gestion de plusieurs centaines de serveurs n’est pas un problème. Seul upgrade dans les plannings le passage à la version distribué de Nagios

A retenir : Nagios / Munin pour le monitoring et la charge, et l’inventaire à faire directement en BDD pour ne pas être bloquer par la suite.

Source : http://barry.wordpress.com

Sur le même thème :

One Response to “Comment WordPress surveille des centaines de serveurs et livre 20 millions de pages / jours”

  1. [...] à connu une extraordinaire croissante dans le domaine de l’hébergement de blog. Avec plus de 5 millions de sites hébergés dans [...]

Leave a Reply